(Episode publié en mars 2019)

N’avez-vous jamais menti à vos proches ? 

Je ne parle pas de ces petits mensonges, parfois quotidiens, sur des sujets relativement insignifiants : « ce n’est pas moi qui ai cassé ce vase » – « je suis en retard, le métro est tombé en panne » – « mon entretien annuel s’est très bien passé »

Non. Je parle ici de vrais mensonges, de ceux qui feraient, réellement et dramatiquement, basculer votre vie s’ils étaient découverts. Ces déviations de la vérité qui vous pousse sur le chemin sinueux de la tromperie intellectuelle, inéluctablement, sans possibilité de faire demi-tour.

Non ? Vraiment jamais ?

Jean-Claude ROMAND lui, il mentait. Tous les jours. Sur son passé, sur son argent, sur son travail. A ses amis, à ses parents, à son épouse, à ses enfants. Et cela a duré près de 20 ans. 20 ans au cours desquels tout le monde le pensait médecin chercheur à l’OMS à Genève, vivant la vie parfaite à Prévessin-Moëns, en France dans le département de l’Ain.

Aimant ses vieux parents, jurassiens. Couvrant ses enfants de cadeaux. Satisfaisant les besoins matériels de son épouse. Ami à l’intellect débordant, au charme indéniable, au réseau impressionnant.

Un jour pourtant, le fardeau fut trop lourd à porter et le poids du mensonge finit d’affaisser des épaules bien peu solides. Le mensonge,  il peut certes rendre la vie plus facile et le reflet dans le miroir plus attrayant. 

Mais l’angoisse de la découverte, le frissonnement qui devait parcourir son échine à chaque seconde, la culpabilité de trahir les siens, furent beaucoup plus destructeurs.

Fallait-il alors supprimer tout ce qui lui était cher afin de faire disparaitre la silhouette idéale, mais fantasmée, et ne jamais voir la déception dans les yeux de ceux qu’il aimait… 

Et vous, qu’auriez-vous fait ?

Générique – Inspirational Places by Vitaliy

2019-09-04T16:06:58+01:00